Au cœur de la mythologie grecque.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Zeus débarque sur les terres de Deawee Lilwyn ! Clique ici !
La météo est orageuse, pluvieuse et surtout violente et saccageuse !

Partagez | 
 

 S'évader • Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: S'évader • Aphrodite   Lun 21 Juil - 18:12



« S'évader. »

Avec Aphrodite




Les terres de sa déesse choyée n’avaient plus aucun secret pour la jeune jument. Cette dernière y avait fait des tours et des détours. Elle y avait rencontré des étalons, des juments et tant de personnalités différentes que tout ce beau monde lui rappelait le pourquoi de son exil jusqu’aux terres de la déesse de la guerre. Pourquoi cette flamme s’était un jour avivée. Et pourquoi elle avait levée la tête quand on chercha une succession à l’ancienne dominante. Shawari n’était pas une lâche. Même si ses décisions restaient contestables et contestées, elle faisait ce qu’elle pouvait pour être juste. Oui, la notion de justice était importante. Essentielle même. Alors, elle essayait tant bien que mal d’être juste, douce mais ferme. Comme un bon chef, elle essayait de déléguer et de montrer qu’ils avaient fait le bon choix en la désignant elle. Ainsi Athéna elle-même serait fière d’elle. Oui, c’est cela qu’elle désirait le plus.

Pourtant, la dorée avait, en ce beau jour ensoleillé, fuit ses obligations au sein de la tribu d’Athéna. Enfin, elle ne les avait pas tellement fuit. Disons qu’elle avait simplement repoussée ses dites obligations à plus tard. Pour l’heure, elle avait besoin de s’évader. Physiquement, mais surtout mentalement. Personne pour lui demander quoi faire, la regarder avec respect ou je ne sais quelle autre marque de distinction. Non, sur les terres d’Artémis, terres de la nature et du bien-être, elle pouvait se laisser aller à la contemplation des oiseaux. Ces petites bêtes qu’elle chérissait tant. Shawari laissa échapper un bref soupir alors qu’elle passait en dessous d’un arc-de-cercle en roses. C’était magnifique. Ses pupilles azures ne purent s’en détacher, si bien qu’elle ne remarqua pas le parterre de fleurs multicolores qu’elle piétina. Quand elle s’en rendit compte, la belle fit un bond de côté et jeta un regard alentour pour voir si quelqu’un avait aperçu son péché. Plutôt, sa maladresse.

Elle ne sembla apercevoir quelqu’un. Personne ne se cachait dans les pétales, épiant ses gestes maladroits. Elle était seule. Ou peut-être pas ? La légère brise soufflait dans sa croupe et dans la mauvaise direction. Elle était incapable de ressentir une odeur étrangère. Ne serait-ce que celles des splendides roses qui pullulaient de partout.




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »



Dernière édition par Shawari le Mar 22 Juil - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Lun 21 Juil - 19:58


S'ÉVADER.

Ce jour aux mille éclairs était un de ceux où la divine dame songeait à son sordide passé. Ce passé qui l'oppressait de ses sombres chaînes, qui l’étreignait de ses anneaux, marquant à jamais sa chair rose, tel un vil serpent de fer. Ainsi, ces griffes des ténèbres avaient laissé dans son âme des plaies qui jamais ne cicatriseraient. Mais déjà, elle apercevait du coin de l’œil cette cruelle Camarde aux yeux écarlates, tentant par ses doigts noueux aux ongles sales et coupants de la saisir. Et elle, pauvre âme en péril, tente de lutter, mais comment se battre avec un couteau qui à chaque seconde s'émousse plus encore! Elle faiblit, et cette traître Mort la surveille et la survole, patientant ce moment délicieux où elle cueillera son âme telle une rose à son apogée. Percera-t-elle un jour cet azur qui ternit?
La pseudo-déesse aux reflets de bronze et d'or progressait calmement au milieu d'un sublime jardin où le silence régnait et les senteurs douces et fruitées des roses. Certaines furent blanches, d'autres roses, et d'autres encore, abhorraient une teinte écarlate, qui leur rendait cette cruelle et maudite beauté. Elle s'agenouilla sur le sol, un genou en terre, la nuque offerte.

« O Artémi̱s , parthénos kyni̱gós , fére mou ti̱ symfo̱nía gia na eiságete ti̱ gi̱ sou .  »

Et elle se releva, un doux sourire aux lèvres. Et elle reprend son avancée. Son pas est lent et hasardeux. Elle a de la majesté. Une silhouette dorée tranche avec le gris ciel. Elle s'approche donc, s'élevant dans ses nobles allures, et se glisse à son côté, silencieuse.

« Aphrodite.  »




______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Mar 22 Juil - 15:43



« Déesse de l'amour. »

Avec Aphrodite


Elle ne vit pas la silhouette de bronze s’approcher car déjà, son esprit s’était évadé au delà des roses et de leurs épines, au delà de la terre pour poursuivre les quelques oiseaux qui se poursuivaient innocemment. Un léger sourire apparut sur ses lèvres alors que ses petites oreilles se dressaient vers l’avant, écoutant le chant incompréhensible des petites bêtes de plumes. Elle aurait tellement vivre dans les cieux, réchauffer ses ailes au soleil et se protéger du reste du monde en s’élevant auprès des nuages. Elle aurait tant aimé vivre ainsi, au creux d’un vent doux, jouant dans les nuages. Mais Shawari n’était née que simple jument. Jument dotée d’une robe solaire. Elle aurait tout donné pour des ailes. Ainsi, elle aurait pu vivre où elle l’aurait désiré. Et avec qui elle l’aurait voulu. Car, d’un battement d’aile, aucune distance n’aurait été trop lointaine.

La belle cligna finalement des paupières. Papillonnant vaguement sur le plancher des vaches. Un bourdon vint la faire sursauter un instant avant que ce dernier ne s’éloigne, attirer par la couleur écarlate d’une magnifique rose. Shawari se pinça les lèvres, étira son encolure vers l’une de ces roses d’un rose poudrée. Elle y inspira leur odeur sucrée, se laissait transporter un instant par cette odeur si douce. Décidemment, celles-ci étaient ses préférées. La petite demoiselle n’eut pas le temps de s’évader à nouveau qu’une voix féminine retentit à ses côtés. Elle sursauta une nouvelle fois, fit un écart de coté et tourna rapidement sa tête vers l’intruse.

« Aphrodite. »


Elle ne la connaissait pas et pourtant, au cœur des odeurs sucrées et douces des roses, elle percevait une légère tinte de sel. Une odeur qu’elle appréciait également. Mais les deux mélangées ne s’accordaient point. À n’en pas douter, cette jument venait de l’océan. Son dieu vivait dans les profondeurs abyssales et toujours son odeur acre de sel le suivait. Et pourtant, ce nom qu’elle venait d’entendre sa bouche suffit à lui omettre un doute. Aphrodite, déesse de l’amour. Elle n’avait pourtant rien d’une déesse même si sa robe cuivrée lui donnait l’air de sortir tout droit de la terre qu’elle foulait de ses sabots. Les dieux n’existaient pas sur terre, n’est-ce pas ? Ils restaient sur leur piédestal, bien au chaud au creux des nuages.

« - Bonjour. » Répondit-elle spontanément avant de lâcher son nom d’une voix un peu moins frêle. « Mon nom est Shawari. Ainsi, vous êtes la déesse de l’amour ? Quel merveilleux endroit pour apparaître. »

Elle n’était pas cynique, ni ironique et encore moins méchante. Ce n’était pas non plus à prendre au premier degré puisque la petite dorée n’était pas assez sotte pour insinuer qu’une vraie déesse se soit dérangée pour la rejoindre.





______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Mar 22 Juil - 18:03

(COMMENT ÇA ELLE A PAS UNE GUEULE DE DÉESSE MA JUMENT, HEIN?  Boude  )


S'ÉVADER.

Quelques minutes avant cette rencontre, la jeune et belle dame de bronze savourait avec délice l'odeur tant sucrée des roses que parfois, ce parfum lui rappelait vaguement celui de la framboise, qui par ailleurs, intégraient la même familles, celle des rosacées. Une colombe immaculée voletait autour d'elle et roucoulait, ce qui fit sourire Aphrodite. Et l'aurore grelottante (car c'était le matin), en robe rose et verte, s'avançait lentement sur le jardin tant chéri d'Artémis. Car cet havre de paix est un trou de verdure où chante une rivière non loin de là, accrochant follement aux herbes les haillons d'argent des larmes d'Aurore ; où le soleil luit, de la montagne fière. C'est en fait un petit val qui mousse de rayons.
Finalement, elle avait continué son avancée, entourée des roses sucrées, et ça et là, les avait inhalées et respirées. Et malgré le ciel lourd et menaçant, l'on ne pouvait qu'inspirait le bonheur et la joie. Encore elle progressait, la démarche haute et altière. Et elle avait aperçut cette petite silhouette dorée, quoiqu'un peu plus massive que la demoiselle au chanfrein camus. Ladite Shawari, sans aucun doute fut associable à Athéna, par sa senteur corporelle d'olivier, plus particulièrement l'Osmanthus Fragans, ou olivier odorant. Elle dégageait donc un effluve fleuri aux facettes fruitées, pouvant presque rappeler l'abricot, ou même la pêche. Les mots de la petite isabelle tintèrent doucement aux oreilles brunes de la pseudo-déesse. Ses flatulences flatteries l'enorgueillirent quelque peu, lui rendant plus encore de majesté.


« Vous me voyez enchantée, Shawari. L'amour est un bien piètre mot. Aphrodite est également déesse de la beauté, de la luxure et de la fécondité. »

Un doux sourire vint embellir les lèvres soyeuses de la brune. Ses yeux riait, et la douceur habitait son coeur, aux côtés de la passion.

______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Mar 29 Juil - 14:41



« Dans le jardin d'Eden. »

Avec Aphrodite


Même si la dame isabelle n’imaginait guère une déesse descendre sur leur piètre terre, cette belle jument aurait très bien pu être la véritable déesse. Aphrodite, la magnifique. Déesse de l’amour, de la beauté et de la fécondité. Oui, elle n’avait rien à envier aux déesses. Sa prestance quelque peu majestueuse lui donnait un air supérieur différent. Et les pupilles azures de la dame soleil ne pouvait plus se détacher de cette robe de cuivre, humant l’odeur sucrée qui émanait de cet être tendre et mortel. Mortel, tout comme elle. Les robes claires des deux équidés brillaient à l’unisson comme deux petits soleils essayant de briller bien plus fort l’un que l’autre. Shawari laissa échapper un léger soupir avant de relever son encolure, braquant son regard doux mais curieux sur l’étrangère.

« Vous me voyez enchantée, Shawari. L'amour est un bien piètre mot. Aphrodite est également déesse de la beauté, de la luxure et de la fécondité. »

Ses pupilles d’azures se détournèrent de la silhouette cuivrée pour reporter son attention, un bref instant, sur la robe pourpre qui s’épanouissait à coté de la dame de cuivre. L’amour, un bien piètre mot ? Ce mot n’avait aucune importance sans les sentiments et les émotions qui lui donnaient vie. Mais, même ce mot : « amour » apportait chaleur et désir à un cœur froid et seul. L’amour. Chose qui lui manquait. Et ce mot, qui ne lui réchauffait guère le corps, n’avait pour définition que tristesse, douleur et manque. Voilà donc ce que l’amour lui évoquait désormais. Elle y croyait toujours pourtant. Toujours, Et à jamais.

« - C’est une bien belle déesse. Vous l’incarnez très bien, dame cuivrée. » Elle appuya ses mots par un petit mouvement de tête approbateur avant de reprendre. « Que vient faire un être des océans si loin sur les terres ? » Demanda-t-elle d’une voix curieuse, sans émettre une once d’hostilité.

Toujours de la politesse. Une dame n’avait pas à s’énerver pour peu. Shawari n’était pas non plus sur ses terres. Ses propres terres qu’elle avait momentanément fuit pour rejoindre ce jardin d’Eden.




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divinité
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Mer 30 Juil - 18:05


FEAT. ZEUS AHAHA
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ 0000 mots.

Mais que de bruit qui bourdonne dans mes oreilles, je vois les tribus de mes dieux se parler comme de fidèle amis, quel ennuis barbant. Il fallait agir, il fallait remuer un peu se petit monde, réveiller les dieux qui ont un peu abandonné leur petit protégé équin. Les réveiller pour le grand jour. Alors j'avais décidé de venir chez Artémis aujourd'hui, déesse lunaire et chasseuse hors pair, ma chère fille. Je savais qu'une Poséidon avait mis les pied ici et mème la dominante de chez Athéna, je suis incroyable,en un endroit, un rencontre je peux semer la zizanie entre trois dieux de l'Olympe.
Ma démarche royale se faufilait entre des roses magnifiques, je pris deux roses entre mes dents, une rose et une blanche, puis me découvrit aux yeux des deux demoiselles.
Soudainement une de mes éclairs les plus puissante transperça le ciel et s'écrasa a un kilomètre d'ici, mettant le feu a un des arbuste fleuries.
C'est a ce moment la que je déposa une fleur devant chacune la rose pour Aphrodite, la blanche pour Shawary.
Et prononça d'une voix calme et royale:


Bonjour mesdemoiselles. Je vous salue.

Je posa mon regard des plus intense dans ceux de chaque jument, elles ne se doutent pas que mon arrivé pourrait chambouler leur esprit..
ZEUS, joué par Bloody

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Mar 5 Aoû - 19:15


S'ÉVADER.

Mais cette piètre terre, Aphrodite s'y sentait comme si elle eusse été aux Élysées. Le peuple végétal qui les entouraient, elles, les demoiselles avides de nature, respirait la paix. Mais une paix hypocrite. Tout semblait vouloir masquer la menace qui planait et pesait sur leurs frêles épaules. Elle darda de son regard où trône le charnel et la sensualité le ciel. Une épaisse masse nuageuse les survolait, telle une immense aile de corbeau, qui les oppressait sous ses plumes sombres et cotonneuses. Et une pluie fine, une bruine. Tellement fine que les gouttes, légères, tombaient avec lenteur et indolence. Le temps semble ralentir. Leurs crins se parent de mille perles, brillant avec éclat sous la lumière de la foudre.

« Ah! Mais, demoiselle Shawari, vous ne savez si j'incarne la luxure ...  »

Je peux te le montrer, si tu veux ... Ses yeux pétillent de malice.  La force de persuasion d'Aphrodite est très connue. Elle arrive toujours à ses fins. Mais, est-ce un défaut? Ou une qualité? Venant d'elle, ce serait plus juste d'admettre que c'est une qualité. Ses dents s'agrippent à sa lèvre inférieure, alors que son sourire s'étend. Elle semble parler avec ses yeux. Mais l'autre jument jouera-t-elle? Ou fuira-t-elle? Aphrodite réduit la distance entre elles.

« Je crois en tous les Olympiens. Je les prie tous. Pour moi, ils ont tous la même importance. Et en ce jour, je rends visite à la vierge chasseresse. »

Ainsi, la jument brune aurait des risques de provoquer la colère de Poseidon. Mais elle n'en a cure. Elle lui voue aussi un culte. Ses petites oreilles se dressent. Une silhouette immaculée s'avance en leur direction, deux roses aux lèvres. Son regard s'éclaire tant que l'on aurait pu lire dans ses yeux. Voir ses pensées, savoir ses envies. Elle se tourne alors vers le mâle éclatant de blancheur, un sourire persistant aux lèvres. Avec élégance, elle prend délicatement la rose entre ses lèvres soyeuses. De son regard sans fond, elle décrit ses lignes, apprend ses courbes.

« Bonjour. »

______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Dim 10 Aoû - 9:39



« Sincérité ? »

Avec Aphrodite


Le temps se gâta rapidement. Une épaisse masse nuageuse noire vint remplacer les petits nuages cotonneux si chers à la contemplation de la dame isabelle. Levant ses prunelles vers ces nuages gigantesques, elle ne put réprimer un léger frisson. La manière dont le temps avait changé avait quelque chose d’étrange. Ce n’était clairement pas naturel. Shawari était incapable d’expliquer le fond de ses pensées. Mais cela la perturbait. Cependant, elle préféra garder ses interrogations et peurs pour elle-même. Levant la tête rien qu’un instant, elle laissa les millions de minuscules gouttes venir humidifier son visage. Après le soleil si chaud qui avait délicieusement réchauffé sa robe solaire, le froid de la pluie venait lui rafraichir le corps et les idées.

« Ah! Mais, demoiselle Shawari, vous ne savez si j'incarne la luxure ...  »

La petite jument isabelle baissa les yeux sur la dame cuivrée, percevant immédiatement cette lueur de malice qui virevoltait dans ses prunelles. Un fin sourire vint étirer ses lèvres alors qu’elle échappait un léger rire cristallin. Était-ce une invitation ? Cela ne se pouvait pas, n’est-ce pas ? Les juments devaient être avec les étalons, et les étalons avec les juments. C’était ainsi que les choses devaient toujours tourner. Du moins, elle n’avait jamais rien vu de différent au cours de ses marches forcées vers sa déesse bien-aimée.

« - Effectivement, je ne sais rien de vous. » Répondit-elle sans que son sourire franc quitta ses lèvres.

Et quand Aphrodite fit quelques pas vers elle pour diminuer la distance entre les deux êtres, elle ne tenta guère de s’éloigner, de fuir. Non, elle se contenta de planter ses prunelles de jais dans celle de sa comparse comme si elle s’amusait de ce jeu de regard.

« Je crois en tous les Olympiens. Je les prie tous. Pour moi, ils ont tous la même importance. Et en ce jour, je rends visite à la vierge chasseresse. »

Shawari partageait les mêmes croyances que la dame cuivrée. Cependant, elle ne pouvait pas le dire aussi facilement. Maintenant qu’elle avait des responsabilités, il lui était impossible de parler franchement de certaines choses. Elle ne pouvait guère se le permettre. L’isabelle se contenta simplement d’acquiescer doucement. Ouvrant la bouche pour répondre, elle n’en eut pas le loisir puisqu’un être tout de blanc vêtu apparut. Braquant un regard éberlué sur le nouvel arrivant, elle resta un instant interloqué. Il était aussi blanc que les nuages qu’elle affectionnait tant. Sa robe luisait d’humidité et semblait émaner tout droit d’un rêve chimérique. Immobile, Shawari se redressa, ses prunelles sombres virevoltant de la dame cuivrée au nouvel arrivant.

▬ Bonjour mesdemoiselles. Je vous salue.


Baissant les yeux vers la rose blafarde qu’il avait posé devant ses sabots, elle réfléchit à la signification d’un tel geste. À moins qu’il n’ait juste choisit des couleurs sans vraiment y réfléchir. Pureté, paix, sincérité. Voilà ce que signifiait une rose blanche. Poliment, elle inclina son encolure et offrit un joli sourire à ce charmant personnage. Mais l’était-il vraiment ? Impossible de savoir quoi que ce soit sur celui-là. Aucune odeur. Seule celle de la pluie, de l’orage subsistait sur sa robe fantomatique.

« - Bonjour. Dois-je prendre ceci comme un signe de paix ? » Dit-elle, un fin sourire au bord des lèvres.

Et en un instant, la foudre fendit le ciel, illuminant les cieux, les terres. Effrayant les êtres autrefois si paisibles. Le tonnerre suivit comme un craquement sinistre entre deux mondes : Le ciel et la terre.




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divinité
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Dim 10 Aoû - 18:41


FEAT. ZEUS AHAHA
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ 0000 mots.

Oui j'avais choisi la couleur des roses. Ce n'était pas du hasard, c'était réfléchis, car je réfléchis toujours avant de parler et de faire. Aphrodite a une belle Rose rose, car elle symbolise la féminité, l'affection et l'élégance, non pas que Shawary n'est pas élégante non, ce n'est pas cela, mais Aphrodite est un peu un jeu de sensualité a elle même. Quand a la rose blanche de Shawary, a mon regard elle symbolise la pureté, la loyauté et la paix. Son charisme et son esprit va parfaitement avec cette rose, meme si elle manque un peu de sureté je pense.
Je vis les sourires des demoiselles et donc par respect et courtoisie je leur rendit, accompagné d'un de mes regard les plus étrange de mes yeux bleu.
Je décida donc de repondre calmement avec une de mes voix envoutante:

-Oui ma chère, la paix. Je ne passe pas ici en ennemis, non.... Je suis juste de passage, on m'appelle Le Voyageur. Je vogue de terre en terre écoutant les murmures de la nature. Sachez qu'a plusieurs kilomètre d'ici il y a des terres vraiment fabuleuse en tout cas. Mais grace a mes nombreux voyage j'entend beaucoup de rumeurs, et j'en est entendus beaucoup au sujets de vos terres alors j'ai décidé de venir voir par moi même...


Mon regard s'assombrit quand je parla de rumeur, puis s'éclaircir étrangement aussitôt le mot terminer. Puis je me mis a ricaner avant de rajouter:

- Excuser-moi, je parle beaucoup c'est mon grand défaut.


J'émis un petit sourire, et secoua mon épais toupet qui me venait dans les yeux. Oui je parle beaucoup, mais quand je parle tout le monde est ensorcelé par mes paroles, souvent ils veulent en savoir plus encore. Je suis un fin manipulateur qui arrive toujours a rentrer dans le sujet que je veux.


ZEUS, joué par Bloody

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Jeu 14 Aoû - 21:57

one is the loneliest number that you'll ever do.



SHAWARI ~ ATHÉNA ~ ♀
ZEUS ~ ♂
APHRODITE ~ POSÉIDON ~ ♀


La jolie brune avait également redressé la tête, constatant sans joie l'ombre qui se présentait à elles. Leurs robes, naguère si sublimes et resplendissantes, comme elles se trouvaient là ternes et grises! Mais la dame de bronze se méfiait davantage, car elle savait qui provoquait ces intrigants phénomènes, et il y avait moult raisons de craindre le maître du foudre et dieu du ciel, Zeus. En un instant, leur peau luisait et ruisselait, comme si elles eurent plongé dans un quelconque point d'eau. Malgré la tristesse que respirait le paysage, Aphrodite était toujours entourée de cette aura accueillante et chaleureuse, tellement puissante, que si l'on se tenait près d'elle, on pourrait presque recouvrer une joie certaine de vivre.

- Et vous n'êtes point sûre de vouloir le découvrir, n'est-ce pas?

Et son sourire, toujours impeccable et éclatant. A sa grande surprise, la petite jument dorée n'esquissa aucun geste lorsque la brune s'ébranla. Elle se contentaient d'échanger leurs regards.
Mais, revenons à l'intriguant étranger aux teintes immaculées. Aphrodite n'avait jamais vu des prunelles aussi intrigantes. Elle ne parvenait guère à définir leur teinte avec précision. Étaient-elles bleues comme le ciel? Noires comme la nuit? Et il avait parlé également. Parlé d'une voix que la blonde connaissait sous toutes les formes: l'enjôlement. Elle enjôlait et envoûtait tant ses comparses que c’en était devenu naturel. Elle reposa son regard de biche sur ses deux congénères, qui dialoguaient. Le Voyageur. Ces deux mots tintèrent comme une intrigue irrésolue à ses oreilles.

- Le Voyageur? Juste Le Voyageur?

Malgré ses interrogations, elle laissa tout de même sur ses lèvres un sourire irrésistible.


fiche by agence cooki

______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Mer 20 Aoû - 15:46



« Le voyageur »

Avec Aphrodite


-Oui ma chère, la paix. Je ne passe pas ici en ennemis, non.... Je suis juste de passage, on m'appelle Le Voyageur. Je vogue de terre en terre écoutant les murmures de la nature. Sachez qu'a plusieurs kilomètre d'ici il y a des terres vraiment fabuleuse en tout cas. Mais grace a mes nombreux voyage j'entend beaucoup de rumeurs, et j'en ai entendus beaucoup au sujets de vos terres alors j'ai décidé de venir voir par moi même...

La demoiselle dorée darda ses pupilles de jais dans celles du grand male blafard. Rencontrant ses prunelles d’azurs mystérieuses. Elle n’avait jamais vu tel regard. Il semblait prendre des teintes foncées en fonction de son humeur. Non, en fonction du temps. Et puis, la façon dont il les fixait, sa manière de parler d’une manière sucrée lui procurait une drôle de sensation. Oui, la sensation que cela sonnait bizarrement. Faux ? Non, elle ne pouvait pas le dire, elle ne le connaissait même pas. Il n’avait rien de surnaturel, à ses yeux, il ressemblait à n’importe quel étalon blanc un peu dragueur. Pourtant, avec lui était arrivé l’orage et le vent lui-même avait changé de direction. Était-ce un mauvais présage ? Shawari était incapable de le dire. Peut-être se faisait-elle des idées après tout.

- Excusez-moi, je parle beaucoup c'est mon grand défaut.


La jument solaire éclata d’un léger rire amusé. Cela, elle ne pouvait pas le lui prendre. Monsieur aimait effectivement bien parler. Mais cela pourrait bien le desservir. Car un être trop bavard était souvent l’un de ceux qui ne supportent guère le silence. Le genre de personnes qui ont des choses à cacher. Shawari était quelque peu bavarde mais seulement pour briser le silence qui peut parfois se trouver pesant entre deux connaissances. Retournant au premier monologue du voyageur, elle se rappela de ses mots : « des terres fabuleuses ». Se pourrait-il qu’il soit passé par son ancien chez-elle ? Ses yeux se mirent à pétiller.

- Le Voyageur? Juste Le Voyageur?

« - J’ai beaucoup voyagé également. Les lieux étaient magnifiques mais ceux des Dieux sont les plus divins de tous. Je le pense sincèrement. Etes-vous ici depuis longtemps ? » Dit-elle poliment en souriant. « Le temps n’est peut-être pas assez ensoleillé pour que vous puissiez voir la beauté des lieux. » Ajouta-t-elle en levant le nez vers l’épais manteau de nuages au dessus de leurs nez.

L’orage ne semblait pas encore être trop présent. Ça et là, quelques éclairs tombaient en un grondement puis quelques minutes passaient avant qu’un nouvel éclair ne se montre. Peut-être le temps allait-il se découvrir.




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divinité
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Sam 23 Aoû - 17:06

J'émis un petit sourire envers la jument brulé, et bien très provocante cette petite et en plus amusante il faut que la garde en souvenir dans un coin de ma tête, elle pourrait etre celle que je recherche pour mon futur plan....
Et d'une voix calme je prononça:

-Je viens faire un tour pour voir si ces dire sont vrai, et sachez que je comprend vos interrogations, mais j'aime me faire appelé ainsi, mon nom ne me plait guère...

Mes yeux s'assombrit a la fin de mes paroles, puis je tourna la tête vers la doré:

-Oui certe, c'est vraiment malheureux cette météo, je rate un peu le meilleur profil de tout ces lieux... Cela fait seulement qu'une jour que je viens d'arriver, mais je découvre de belle chose


______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Dim 24 Aoû - 15:21

it's just no good anymore since you went away, now i spend my time just making rhymes of yesterday.



shawari ~ athéna ~ ♀
zeus ~ ♂
aphrodite ~ poséidon ~ ♀


La pseudo-déesse promenait tour à tour ses prunelles sans fond sur les deux êtres qui se trouvaient devant elle. La petite demoiselle dorée abhorrait un faciès fort amusant. Apparemment, elle n'était guère la seule à trouver cet immaculé étalon réellement étrange, mais pourtant fascinant. On apercevait presque les rouages du cerveau de Shawari fonctionner à vive allure. La muse de bronze reposa son regard sur le mâle banc, qui lui offrit un mignon petit rictus, qu'elle s'empressa de lui rendre.

- L'orage embellit les lieux à sa façon, il faut simplement savoir l'admirer.

Elle était loin de se douter de l'originelle entité. Elle finirait sans doute par le découvrir. La belle opta pour son éternel sourire, impeccable, joyeux. Et ses yeux? Des yeux animés de milles voyages et aventures, des yeux qui ont longtemps observé la mer.

______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Lun 25 Aoû - 9:53



« Une nouvelle journée. »

Avec Aphrodite


-Oui certe, c'est vraiment malheureux cette météo, je rate un peu le meilleur profil de tout ces lieux... Cela fait seulement qu'une jour que je viens d'arriver, mais je découvre de belle chose

- L'orage embellit les lieux à sa façon, il faut simplement savoir l'admirer.

La demoiselle dorée eut un mouvement de recul alors que son regard restait planté au mieux des nuages tenaces qui barbotaient au dessus de sa tête. Aphrodite avait beau dire ce qu’elle lui plaisait, elle, n’aimait pas tellement l’orage. Car l’orage cachait la splendeur de l’astre solaire. Ce soleil qu’elle chérissait tant, remplacé par la noirceur des nuages gorgés de pluie et de peine. Secouant la tête, elle fit la moue et se mit à se dandiner d’un sabot sur l’autre. Plus le temps passait, plus la pluie humidifiait sa jolie robe et plus elle se disait qu’elle n’avait pas sa place au cœur de cette tourmente. Shawari fit quelques pas en avant et ajouta de sa voix douce.

« - Je préfère l’éclat du soleil au grondement du tonnerre. »

Ponctuant sa phrase d’un nouveau sourire, la jolie jument observa les deux équidés. Le Voyageur et Aphrodite. Et alors, elle se rappela qu’elle n’avait guère sa place en ces lieux et qu’elle souhaitait désormais rejoindre ses terres pour y couler une tranquille contemplation au sein des pierres millénaires des statues d’Athéna.

« - Il est temps pour moi de retourner vers Athéna. » Expliqua-t-elle avant de se tourner vers le Voyageur. « Mon nom est Shawari. » Puis, elle se tourna vers les deux en même temps. « Au plaisir de vous revoir. »

Et elle prit le chemin qu’elle avait emprunté à l’allée. Un chemin qui était désormais pluvieux et venteux, ponctué par les quelques grondements de l’orage naissant.

[ Si vous ne vouliez pas que ça finisse, dites le moi et j’éditerai. Je ne voyais pas tellement quoi répondre :I ]




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divinité
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Sam 30 Aoû - 16:58

Elle aime l'orage, oui se sera parfait, parfaitement parfait même. Mon choix est fait je les décidé, et elle ne pourra refuser, c'est ainsi c'est comme cela. La vie ici aura une bombe a retardement, prêt a exploser a tout instant.
Je regarda a jument dorée s'en aller pour retourner vers athéna, je répondit juste calmement:

-Bonne fin journée ma chère, car je pense que le futur ici sera tumulteux...

Je la regarda s'en aller et planta mes prunelles azur dans ceux d'aphrodite.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Dim 31 Aoû - 11:20

two can be as bad as one it's the loneliest number since the number one.



zeus ~ ♂
shawari ~ athéna ~ ♀
aphrodite ~ poséidon ~ ♀


Plus le ciel s'emmitouflait dans les cotons gris et humides, plus la dominante athénienne se faisait gênée et nerveuse. C'est quelques secondes plus tard qu'elle avoua finalement son départ, s'empressant de filer vers ses terres. A ses paroles, la muse brune hocha calmement la tête, la regardant partir, avant de se tourner vers le mâle immaculé, un sourire interrogateur aux lèvres.

- Un futur tumultueux ?

Les étincelles de leurs regards s'entrechoquèrent, et le sourire radieux d'Aphrodite s'accentua. Elle fit un pas de plus vers le voyageur, réduisant la distance entre eux deux.

Fiche de liens (c) Miss Yellow

______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divinité
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 23

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Dim 31 Aoû - 11:42

Je planta mon regard bleu azur dans ceux de la belle ne la lâchant pas du regard. Puis enfin je le balada sur ses forme généreuse sur ses courbes magnifique, une perle parfaite a mes yeux, elle fit un pas répétant légèrement la fin de mes dernière paroles, je lui rendit son sourire, et m'approcha de la belle en ronflant bruyamment des naseaux. Je posa mes naseaux sur son garrot et effleura ses flanc sa croupe, une action qui fait frémir automatiquement. Je frappa le sol avec mon antérieur, poussant un petit hennissement strident, puis sans attendre, et sans lui demander la permission. Je monta sur sa croupe avec puissance, commençant mon travail d'étalon.
Oui vous allez voir les amis, je vais trouver de quoi vous occuper...
Je planta mes dents dans son garrot pour plus d'appuis, une derniere seconde et ce fut terminer, je descendis de la croupe de la belle et prononça calmement:

-Je vous sent digne de porter cet enfant ma chère, je vous souhaite beaucoup de bonheur avec, c'est mon cadeau pour vous...


J'émis un petit rire cristallin, et partis au grand galop poussant un hennissement puissant, je disparut a la vue de la belle, a la vue de tous.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aphrodite
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter
• Agriculteur de nectar qualifié de Déméter


Messages : 354
Age : 17
Localisation : et toi, oui toi! tu vois la baraque blanche là -bas, dans la rue en face à côté du chêne? et beh c'pas là. :D

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   Dim 31 Aoû - 13:48

no, isn't the saddest experience that you'll ever do.



zeus ~ ♂
aphrodite ~ poséidon ~ ♀


Et il s'approche d'elle, déposant sur son anatomie parfaite un souffle brûlant qui la fit tressaillir. Elle était surprise, mais agréablement surprise. La jolie muse ronfle des naseaux, l'encolure arquée. La queue panachée, elle accueille sans broncher l'étalon sur sa croupe. Ainsi, il déposa dans ses flancs bruns une semence divine. En quelques secondes, son souffle s'était fait haletant. Elle le regardait de ses yeux de biche, écoutant calmement ses dires.

- J'en suis honorée.

Et elle le regardait partir, satisfaite. Et en un instant, le ciel s'était dégagé, et les masses cotonneuses, déchirées. Les yeux froncés, Aphrodite doutait des étranges faits.

Fiche de liens (c) Miss Yellow

______________________


beautiful guys ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S'évader • Aphrodite   

Revenir en haut Aller en bas
 

S'évader • Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deawee Lilwyn :: LES TERRES DIVINES :: 
    • la nature d'artémis
 :: 
    • les roses de chloris
-
Sauter vers: