Au cœur de la mythologie grecque.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Zeus débarque sur les terres de Deawee Lilwyn ! Clique ici !
La météo est orageuse, pluvieuse et surtout violente et saccageuse !

Partagez | 
 

 Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Chilam
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 51

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Mer 6 Aoû - 21:05

Il allait là où ces sabots dorés l'emmenaient. Et encore une fois ce fût un endroit si pur et divin que son souffle en fût presque coupé. Il était dans une vaste prairie vallonnée, l'herbe y était jaunit par le soleil lui donnant une teinte irréelle. Au sommet de la plus haute colline trônait un arbre cebtenaire d'une rare beauté. Il grimpa alors avec aisance et arriva au pied de cette arbre magique. Il posa ses naseaux de velour sur l'arbre et il fût envahie d'une douce torpeur. Il ferma ses yeux et se laissa transporter par le flot d'énergie qui l'envahit. Apres quelques instants il se detacha de l'arbre. Tant d'émotions l'avait parcouru qu'il avait du mal à se reconnecter à la réalité. Durant ce temps le soleil avait baissé en intensité donnant des reflets nacrés saisissants à sa robe. Il inspira une grande bouffée d'air tout en observant le paysage qui s'étalait devant lui. Sa vie commençait bien ici, il n'y avait plus qu'à espérer que cela dure éternellement.


______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Dim 10 Aoû - 9:51



« Statue de bronze. »

Avec Chilam


Elle s’était, encore une fois, éloignée de ses propres terres. Toutes ses responsabilités auraient presque tendance à la faire fuir. Pourtant, Shawari était une jument raisonnable et, même si elle aimait s’évader du monde de sa déesse bien-aimée, il n’y avait qu’elle qui comptait réellement. Il lui fallait aussi voir le reste du monde, profiter de cette liberté en tant qu’être vivant. Le soleil venait tendrement réchauffer sa robe solaire à mesure que ses pas la conduisirent près du vieil arbre. Un arbre centenaire disait-on. Au vu de la taille de son tronc et de ses racines, il devait réellement être très vieux. Elle se plaisait d’ailleurs à penser qu’il avait été planté là par les Dieux eux-mêmes. Et que le jour où il mourrait, les Dieux reviendraient sur les terres mortelles pour venir planter une nouvelle graine.

Alors qu’elle était assez proche pour voir les alentours du tronc centenaire, une silhouette brillante attira ses prunelles de jais. La musculature de cet être ne pouvait appartenir qu’à un fier étalon. L’odeur… Impossible de sentir quoi que ce soit face au vent. Continuant à marcher, elle prit le pas vers cette présence et, reniflant tendrement le tronc humide quand elle fut assez près, elle ferma les paupières et soupira longuement. Cette communion avec la terre, elle en avait besoin. Puis un sourire fendit ses lèvres alors qu’elle se tournait vers l’étalon vêtu d’une couleur sans pareille.

« - Bonjour. » Dit-elle poliment alors que ses yeux se braquaient sur cet être de bronze.




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chilam
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 51

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Dim 10 Aoû - 16:28

Il l'avait observé approcher. Son odeur ayant été transporté par la douceur du vent. Elle marchait calmement et semblait absorbée par ces pensées. Sa robe solaire illuminait un peu plus ce lieu. Tout de suite il ressentit un profond respect pour cette jument. Elle avait une jolie morphologie tout en rondeurs et une petite taille par rapport à lui. Ses crins de jais s'accordaient parfaitement à ses brillantes prunelles et il émanait d'elle une douceur apaisante. Il l'observa approcher ce si bel arbre et apprécier sa douce odeur. Il sourit à son tour. Il semblait avoir trouvé une jument qui appréciait tout autant que lui les beautés de la nature et des Dieux. Il laissa la voix mielleuse et polie de la jument virevolter jusqu'à ses fines oreilles ourlées de noires. Sans attendre il lui répondit.
Bonjour Demoiselle. Vous portez le doux nom de Shawari je présume ?
Sa voix était suave et son ton poli. Il avait reconnût l'odeur fleurie de son Troupeau, et elle était la seule jument, et ainsi la Dominante. Il était enchanté de la rencontrer même si il préférait être sûr de son identité avant de témoigner d'autres marques de respect. Il était un étalon particulièrement doux et très respectueux envers les juments, tellement, que certaines le prenaient pour un manipulateur. Il en riait souvent bien qu'au fond cela le blessait un peu. Il était bien loin de ce cliché de l'étalon intéressé seulement par le physique. Il préférait regarder ce qu'il préférait le plus chez les juments. Leurs yeux. L'une de ses devises préféré était d'ailleurs : Les yeux sont les miroirs de l'âme. Pour lui rien n'était plus vrai. C'est pourquoi il plongea ses grands yeux dans les siens, cherchant à visiter courtoisement son âme.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Mar 19 Aoû - 12:24



« Petite amnésie. »

Avec Chilam


Reculant d’un pas pour s’éloigner du tronc centenaire, elle darda ses prunelles ébènes sur l’étalon tout de bronze vêtu. S’il ne portait pas l’odeur de sa propre patrie, elle aurait cru qu’il descendait droit des cieux. Un fils du soleil peut-être. Car sa robe aussi chatoyante que les raisons solaires lui apportaient du baume au cœur. Elle ne le connaissait guère. Et pourtant, son aura dégageait quelque chose de charismatique. Shawari fit un nouveau pas vers lui sans jamais le quitter des yeux. Une feuille vint dégringoler sur sa robe solaire, lui procurant un léger frisson ainsi qu’un sursaut. Levant le nez un instant vers les épais feuillages au dessus de sa tête, ses lèvres s’ourlèrent en un sourire. Était-ce une quelconque réponse à sa précédente méditation ? Un signe d’acquiescement des Dieux ?

Bonjour Demoiselle. Vous portez le doux nom de Shawari je présume ?

La petite jument acquiesça doucement en réponse au bel étalon. Était-ce un dragueur ? Ou bien, un gentleman ? En tout cas, il semblait savoir comment s’adresser à une dame. Sa voix restait polie mais perlée de sucre. Il connaissait son nom et pourtant, elle, l’ignorait. L’ignorait-elle ? Peut-être l’avait-elle simplement oublié au final ? Ce n’était pas un exemple à prodiguer à l’un de ses courtisans. Il fallait qu’elle se creuse les méninges. Qu’elle retrouve la douce appellation de cet être en bronze. Plongeant ses pupilles dans les siennes, ils restèrent un instant à se contempler mutuellement, cherchant dans l’âme de l’autre. Mais Shawari ni trouva pas son nom. Non, il aurait fallut être devin pour cela. Malheureusement, les Dieux ne lui avaient pas accordés de dons spéciaux.

« - C’est cela. » Répondit-elle poliment en ponctuant ses mots d’un doux sourire. « N’en soyez pas blessé mais… votre nom m’échappe. »

La belle laissa échapper un léger rire gêné. Quelle imbécile elle faisait en présence d’un membre de sa faction. Qu’Athéna lui en soit témoin, elle ne l’avait pas fait exprès ! Et puis, cela ne voulait rien dire. On pouvait oublier un nom mais jamais un visage.




______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chilam
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 51

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Mar 19 Aoû - 18:47

On lui avait apprit que fixé trop longtemps une Demoiselle dans les yeux était un manque cruel de respect. Une marque de supériorité et de défi. Sachant qu'il n'aimait pas ça, il avait alors détourner les yeux sur la feuille qui était venu caresser la robe ensoleillée de la jument. Ce qui était étonnant c'était que la feuille était d'un couleur or, comme eux deux, alors que l'arbre entier était orné de feuilles d'un vert tendre. Un signe ? Peut-être. Le mystère restera entier. Bientôt, le vent emporta la feuille la faisant virevolter comme une danseuse. Elle finit par disparaître dans les rayons du soleil qui se faisaient rare ces derniers temps. Il raccrocha alors son regard sur les perles noires qui n'étaient autre que les yeux de la jument. Elle semblait réfléchir profondément sans vraiment trouver ce qu'elle cherchait. Il attendit donc patiemment qu'elle prenne la parole. Et au bout d'un moment c'est ce qu'elle fit, lui demandant simplement son prénom. Rien de mal à cela, il ne s'était jamais vu, alors à moins d'être née avec des capacités surnaturelles, elle ne pouvait guère le savoir.
Ne soyez pas gênée. Nous nous ne sommes jamais rencontrés, alors comment pourriez-vous connaître mon nom ? Cela serait inquiétant...
Sa voix était toujours douce, presque amusé par la délicatesse que la jument avait pris pour lui dire qu'elle ignorait son nom. Il avait beau être sensible, il en fallait plus pour le blesser. Il sourit en entendant le doux rire de la jument. Il était léger, gênée mais cela faisait tout son charme. Il avait explosé en l'air comme une bulle de joie qui avait inondé la vaste prairie. Tout autant que les yeux, ils adoraient les rires, surtout quand ils étaient sincères et inopinés. Mais, sortant de sa rêverie, il s'aperçut qu'il n'avait pas donné son nom. Soit, un manque de politesse à ses yeux. Néanmoins, il rattrapa bien vite son erreur.
Excusez-moi, je ne me suis guère présenté. Je me nomme Chilam. Enchanté de faire votre connaissance.
Il eût un sourire des plus courtois avant de réaliser l'une de ses plus belles révérences. Il se releva doucement, toujours avec grâce. Il ne faisait pas ça pour la faire rougir ni pour la charmer. Non, c'était juste sa marque de respect envers les juments.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Jeu 21 Aoû - 18:55



« Un gentleman. »

Avec Chilam


Shawari remarqua que l’étalon doré avait détourné son regard. Était-ce un quelconque signe de soumission ? Ou bien peut-être de la politesse ? La belle haussa simplement les épaules. Il était vrai que soutenir le regard d’un autre était souvent considéré comme très mal poli. On ne dévisageait pas n’importe qui. C’était une évidence. Alors, elle aussi lâcha ses pupilles des yeux, parcourant son regard sur les muscles saillants du bel étalon. Il était assurément bien bâti et sa robe dorée lui donnait davantage de grandeur encore. Maintenant qu’elle y réfléchissait, il ressemblait à l’effigie d’une statue d’un matériau inconnu qu’elle avait croisé il y a de cela quelques années. Mais lui était bien réel. Il respirait, vivait devant elle. À nouveau, ils se regardèrent alors qu’il reprenait la parole de sa voix suave.

Ne soyez pas gênée. Nous nous ne sommes jamais rencontrés, alors comment pourriez-vous connaître mon nom ? Cela serait inquiétant...


La demoiselle laissa échapper un doux rire cristallin. Il n’avait pas tort. Et pourtant, lui connaissait son nom. Ce n’était donc pas très juste aux yeux de la petite. Même si, en tant que dominante, les autres se devaient de connaître ne serait-ce son nom. Pourtant, il lui semblait que c’était plutôt à elle de se tenir au courant de ses courtisans. Après tout, ils pourraient toujours aller voir ailleurs ou tout simplement, la virer de son poste. Néanmoins, il ne mit pas bien longtemps avant de se présenter, venant briser les songes de la dame.

« - Eh bien, vous connaissiez bien mon nom. » Dit-elle pour se justifier.

Excusez-moi, je ne me suis guère présenté. Je me nomme Chilam. Enchanté de faire votre connaissance.

Elle fut surprise quand son comparse arqua son encolure et baissa son avant-main, accomplissant une très belle révérence en face d’elle. Un nouveau sourire apparut sur ses lèvres et, en guise d’équité, elle baissa le nez brièvement. Puis se redressant, elle lui adressa un sourire radieux.

« Je suis enchantée, Chilam. Etes-vous ici depuis longtemps ? » Demanda-t-elle poliment.





______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chilam
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 51

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Ven 22 Aoû - 10:31

En écoutant son rire chaleureux, un sourire plus grand vint se dessiner sur ses lèvres charbonnées. Cela faisait peu de temps qu'il la connaissait mais il appréciait sa compagnie. Elle était naturelle, ne réfléchissait pas à ses rires et ses sourires, ce qui était agréable. Il n'aimait pas tout ce qui était sur-fait. Encore plus chez les juments. Les étalons ils avaient l'habitude de rencontrer de vrais fous avides de pouvoirs ou encore des manipulateurs en herbe. Mais cela lui était égal. Leurs techniques ne marchaient pas sur lui et il les renvoyaient doucement à leur place. Quant aux juments c'était différent. Il arrivait parfois à ressentir du mépris pour certaines. Il détestait plus que tout les juments qui se servaient de leur corps plutôt que de leur tête. Bien sûr, les charmes pouvaient parfois aider. Mais de là à allumer tous les étalons de la région, il y avait une réelle différence. A vrai dire, il avait appris à les répugner depuis qu'il s'était lui-même fait avoir. Lui, qui était si réfléchi d'habitude, c'était laissé enivré par une jument à la robe d'un gris fer et aux yeux d'un bleu azur digne d'une science fiction. Rien que de repenser à cette grossière erreur il avait envie de se coller un coup de sabot. Mais ce serait stupide de rester coincer sur de tels regrets. Mieux valait d'avancer, faire de nouvelles rencontres, et pourquoi pas rencontrer sa moitié ? Bien qu'il ne croit plus trop à cette aspect de la chose depuis quelques années déjà. Il faillit soupirer, mais se souvint qu'il était en compagnie d'une charmante compagnie. Il afficha de nouveau son grand sourire, qui avait eu le temps de baisser en intensité lorsqu'il était parti dans ses pensées. Il espérait secrètement qu'elle n'ait rien remarqué. Il n'avait même pas répondu à ses mots. Quel âme stupide il pouvait être parfois !
C'est différent. Vous êtes la fille la plus proche d'Athéna.
Il l'avait observé baissé le nez. Il était rare qu'on lui renvoie sa marque de politesse, et d'ailleurs il n'en attendait jamais. Il fût enchantée de son sourire qui illuminait la journée.
Hélas non. J'ai découvert le lieu il y a peu, bien que je le connaisse des mots d'une jument depuis longtemps déjà. Et vous ?
Il lui sourit toujours avec sincérité et courtoisie. Mais pas que, il était réellement heureux et souriait de bon coeur. 

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shawari
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 186
Age : 23

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Lun 25 Aoû - 10:16



« Confiance. »

Avec Chilam


Son sourire, son regard, sa voix. Elle l’appréciait tout entier. Ce n’était pas le genre d’étalon qui s’amourachait de vous pour finalement vous laisser tomber pour une autre plus belle. La demoiselle dorée aimait rencontrer ce genre de personnages riches en couleur. Il se pourrait bien qu’il soit un fin manipulateur prêt à tout pour occuper la place la plus importante d’un troupeau. Mais ce n’était pas ce qu’elle apercevait dans le fond de ses pupilles. Non, elle n’y voyait que sincérité et douceur. La dorée se détendit à mesure que les langues se déliaient. Son caractère lui rappelait un peu l’étalon qu’elle avait aimé jadis. Mais se sachant malchanceuse en amour, elle préféra le garder pour elle.

C'est différent. Vous êtes la fille la plus proche d'Athéna.

Shawari haussa les épaules, un sourire dessiné sur ses lèvres. Ainsi, il connaissait bien son statut près d’Athéna. Était-elle célèbre ? Tous les équidés des environs savaient-ils qui elle était ? D’une certaine manière, cela la décevait. Au diable l’effet de surprise, c’était perdu à jamais ! Elle voyait déjà d’ici les étalons attirés par l’appât du gain, les juments jalouses et les autres, ceux qui la fuiraient pour son autorité. La petite demoiselle laissa échapper un bref soupir qui n’avait absolument rien à voir avec la présence du bel étalon.

Hélas non. J'ai découvert le lieu il y a peu, bien que je le connaisse des mots d'une jument depuis longtemps déjà. Et vous ?

Elle acquiesça doucement et eut un tendre sourire pour Chilam. Ainsi donc, il connaissait les lieux d’une autre demoiselle. Elle trouva cela étonnant qu’il ne soit pas accompagné alors ? Ce n’était pas ses affaires mais la curiosité subsistait.

« - Pas depuis très longtemps non plus. Les jours se ressemblent, je suis incapable de compter les jours, les mois ou même les années. » Elle fit un pas en avant, contournant le doré. « Athéna m’a appelé et j’ai… Tout laissé derrière moi. »

Ça oui, elle avait tout laissé dans son sillage. Son amour notamment. Sa famille surement. Pour ainsi tout recréer en ces lieux.

« - Parfois, je ne suis même plus sure d’avoir fait le bon choix. » Se confessa-t-elle.

Elle avait hésité avant d’ajouter cette dernière phrase personnelle. Elle n’avait pas pour habitude de se confier à un inconnu. Mais cet étranger là lui inspirait confiance.





______________________



« Tu as dit que si tu pouvais voler,

tu ne reviendrais jamais. »

« Tu as dit que si tu pouvais courir, tu l'obtiendrais.
Ce qui t'attires, c'est cette voix lointaine.
Elle s'agrippe à ta main trop éblouissante
Jusqu'à ce que tu poursuives ce ciel bleu. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chilam
• Novice des cieux de l'Olympe
• Novice des cieux de l'Olympe


Messages : 51

Feuille de personnage
• Champ libre:
• Champ libre
:

MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   Jeu 28 Aoû - 20:32

Il l'entendit soupirer. Il dressa les oreilles et la regarda. Soupirait-elle à cause d'elle ? Il n'espérait pas. Il n'avait vraiment pas envie d'embêter une si jolie demoiselle. Et si tel était le cas il s'éclipserait sans un mot de plus. Mais bientôt il vit qu'elle hochait la tête et qu'elle souriait tendrement. Il se détendit alors, bien qu'il n'ai rien laissé paraître extérieurement. Il écouta les dires de la jument et sourit à son tour. Alors elle avait tout laissé tomber pour la Déesse de la Guerre, mais celle de la Sagesse aussi. Peut-être une famille ? Il n'en savait rien, mais la curiosité le piquait de plein vif. Du moins, il restait stoïque et ne montra rien pour ne pas paraître impoli. Mais ses petites pensées bien polies s'interrompirent quand il entendit le ton amer qui était parfois utilisé pour une confession douloureuse. Il l'écouta attentivement et resta un moment dans le silence ne sachant quoi répondre. Par moment il se sentait profondément ridicule. Il cherchait la moindre parole à dire ou à ne pas dire pour ne pas offenser les juments. Il suivait le protocole à la lettre mais cela l'empoisonnait par moment. Il ne pouvait pas être lui-même. Il devait sans arrêt se contrôler, surveiller ses mots, ses rires et ses faits et gestes. Parfois il avait envie de tout envoyer valser et d'hurler à la Terre entière qui il était vraiment. Mais chaque fois l'image d'Isha lui revenait en tête et l'empêchait de se libérer. Elle n'avait pas voulu l'emprisonner avec ça. Là n'avait pas été son intention, elle lui avait appris tant de choses et l'avait forgé. Mais peut-être avait-il finit par s'enfermer tout seul en prenant son rôle trop à coeur ? Il faillit soupirer mais se retint de justesse. Il se contenta de secouer légèrement la tête et de répondre d'une voix douce.
L'important n'est pas de se demander si l'on a bien fait ou pas, mais de se demander si on est heureux ou pas.

Il la regarde d'un air si profond qu'il aurait pu faire pleurer une âme sensible passant par ici. Quelque chose en lui respirait la tristesse, mais il avait des années d’entraînements et il savait ne rien laisser paraître. Il souffla un grand coup avant de tourner la tête vers l'horizon. Le soleil était quasiment couché maintenant et la nuit commençait à tomber. Le vent se levait et la pluie n'allait pas tarder. Chilam eût un frisson dans le vent frais. Il repose alors son regard sur Shawari. Le fait de la regarder l'apaisait, et il comprenait mieux pourquoi Athéna l'avait choisie en souveraine de son royaume.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Devient qui tu veux être sans te préoccuper du regard des autres. (PV Shawari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deawee Lilwyn :: LES TERRES DE L'OLYMPE :: 
    • la terre de gaïa
 :: 
    • l'arbre centenaire
-
Sauter vers: